Partager cet article

FC Sion - FC Lausanne-Sport : Le compte-rendu

FC Sion - FC Lausanne-Sport : Le compte-rendu

Le huitième et dernier derby de la saison a accouché d’un match nul (1-1) hier à Tourbillon. Au final, face à ses adversaires romands, le FC Sion aura engrangé 15 points (4 victoires, 3 nuls et 1 défaite) cette saison.

En première période, les débats étaient équilibrés même si les plus grosses occasions étaient à mettre au bénéfice des joueurs de Marco Walker. À la 11e minute, Gaëtan Karlen aurait pu ouvrir le score après une sortie ratée de Mory Diaw. L’attaquant valaisan voyait malheureusement sa tête passer à quelques centimètres du poteau vaudois. Sur l’action, le portier du LS a malheureusement violemment percuté Mickaël Nanizayamo. Le défenseur vaudois a dû être évacué sur civière et conduit à l’hôpital. Hier soir, les nouvelles en provenance de Lausanne étaient plutôt rassurantes. Juste avant la demi-heure, Gaëtan Karlen, encore lui, se présentait face au portier lausannois et venait buter sur lui. Dans les 10 minutes de temps supplémentaire, Adrien Jaccottet désignait le point de pénalty en faveur des Sédunois. Anto Grgic se chargeait de le frapper, mais encore une fois Mory Diaw était sur la trajectoire. Au terme des 45 premières minutes, les hommes de Marco Walker aurait dû rentrer aux vestiaires avec un avantage au score.

Lors de la deuxième mi-temps, les Valaisans ont poursuivi leurs efforts dans une mentalité toujours exemplaire. À la 67e minute, Dennis Iapichino adressait un centre dans la surface, Guillaume Hoarau servait parfaitement Gaëtan Karlen en pivot. La frappe du numéro 11 ne laissait cette fois aucune chance au gardien vaudois. Cette réussite faisait lever les spectateurs, présents au stade pour la première fois depuis un certain Sion-Lausanne en octobre. Malheureusement, un quart d’heure plus tard, les Vaudois pouvaient revenir au score grâce à Moritz Jenz. Ensuite, les deux équipes vont avoir chacune une occasion de tuer le match sans parvenir à concrétiser.

Exemplaires d’abnégation et plutôt séduisants sur l’ensemble des 90 minutes, les Valaisans perdent une première chance de revenir sur le FC Vaduz, désormais à deux points. La finition aura manqué et elle devra impérativement être avec le FC Sion ce dimanche face au FC Saint-Gall. Une grande partie de l’avenir des Sédunois se jouera là-bas…

À la fin du match, Marco Walker, qui fêtait ses 51 ans ce dimanche, s’est présenté devant la presse : « On a eu des occasions qu’on n'a pas su transformer. Un point c’est pas ce qu’on attendait, mais on ne peut pas baisser les bras. On doit continuer et se battre jusqu’au bout ». Jusqu’au bout, c’est à dire le soir du 21 mai à Tourbillon. D’ici là, il reste quatre matchs et 12 points en jeu !

Allez Sion !

FC Sion : Fickentscher – Cavaré, Lacroix, Ndoye, Iapichino – Khasa, Grgic, Araz, Tosetti (77e Martic) – Hoarau, Karlen (77e Clemenza).