Partager cet article

Sion n'enchaîne pas à Lugano !

Sion n'enchaîne pas à Lugano !

Les voyages au Tessin resteront donc compliqués pour les Valaisans, battus pour la deuxième fois de l'année 2021 au Cornaredo. Lors des deux rencontres, le FC Sion sera passé à côté de son sujet. Dommage alors que l'opportunité de regarder devant se présentait. Les résultats du week-end étaient également favorables à une petite cassure au classement. Il reste deux matchs d'ici à la pause de Noël, dont un derby romand face au Lausanne-Sport qui pourrait valoir cher. Avant cela, les Sédunois se rendront sur la pelouse du champion suisse (dimanche, 14H15).

Dans une première période relativement équilibrée, même si le ballon était plus souvent en possession luganaise, les Valaisans ont craqué à deux reprises en l'espace de quatre minutes. La première fois sur une belle action collective des Tessinois où Mattia Bottani pouvait conclure. Juste avant la mi-temps (44e), Mickaël Facchinetti pouvait donner deux longueurs d'avance aux hommes de Croci-Torti. Inoffensifs à l'exception de tentatives de Wesley et Berdayes, les Valaisans étaient menés à la pause. Et face au FC Lugano, il n'est jamais facile de remonter un désavantage de deux buts.

Revenus des vestiaires, les hommes de Paolo Tramezzani auraient pu réduire le score très rapidement lorsque Wesley, bien servi par Stojilkovic, pouvait adresser une frappe en direction des buts tessinois. Malheureusement, Noam Baumann était sur la trajectoire et pouvait dévier le ballon en corner. Dans la foulée, le troisième du championnat se montrait à nouveau dangereux et aurait pu augmenter son avance sur des situations dangereuses. Malgré les entrées de Karlen, Cavaré et Bua à l'heure de jeu, les offensives valaisannes restaient bien trop timides pour inquiéter la solide défense luganaise. Le score aurait pu être encore plus sévère si Amoura n'avait pas trouvé le poteau (75e) ou si Kevin Fickentscher ne s'interposait pas devant ce même Amoura (88e).

À la fin de la rencontre, il y avait beaucoup de frustration car le FC Sion n'a sans doute pas livré le match qu'il voulait et, surtout, il n'arrive pas à enchaîner les résultats positifs. L'inconstance victoire-défaite-victoire-défaite se poursuit. Aujourd'hui, les Valaisans se retrouvent septièmes à sept longueurs de la quatrième place et à six de la place de barragiste occupée par le LS. Il reste deux matchs pour savoir de quel côté regarder au printemps. Pour coller à la première partie du tableau, il sera obligatoire de faire deux résultats positifs lors des deux dernières journées de l'année 2021.

#AllezSion #TousEnsemble