Partager cet article

Wylan Cyprien officiellement présenté à la presse

Wylan Cyprien officiellement présenté à la presse

Présenté aux supporters à Tourbillon samedi avant le coup d'envoi de la rencontre face à Grasshopper, Wylan Cyprien a été présenté en début d'après-midi à la presse. L'occasion de revenir sur les raisons de son arrivée en Valais mais également d'en apprendre plus sur son parcours. Barthélémy Constantin était également présent et a pu évoquer les pistes pour la fin du mercato sédunois. Voici ce qu'il faut retenir de la présentation officielle du nouveau numéro 10 valaisan :

Wylan Cyprien, sur sa venue en Valais :
« Je connaissais le FC Sion puisque Dimitri Cavaré évolue ici et je le suis car c'est un ami. J'ai passé beaucoup de temps au téléphone avec Barthélémy Constantin pour évoquer le projet. Celui-ci m'a séduit puisqu'il y a l'idée d'aller chercher la Coupe Suisse et d'essayer d'aller embêter les grandes équipes du championnat. Je pourrais amener mon expérience de vainqueur de Coupe et je me mettrais à disposition du collectif selon les désirs de l'entraîneur. »

Wylan Cyprien, sur sa découverte de la région :
« Je n'étais jamais venu en Valais et je n'avais été qu'à Genève lors de préparations avec l'OGC Nice. Je découvre un endroit magnifique avec des décors de carte postale. Les gens sont souriants et accueillants. À Tourbillon samedi, j'ai senti une ambiance familiale et extrêmement bienveillante. Je n'ai pas forcément l'habitude de ce genre de mentalité. Mais j'aime cela et j'espère que nous pourrons rendre tous les supporters fiers et heureux ! »

Wylan Cyprien, sur sa blessure au genou :
« Lors de ma blessure avec Nice, j'ai énormément appris sur le plan humain. Au niveau footballistique, je n'ai plus aucune gêne avec mon genou. Mais pendant cette période d'arrêt, alors que j'avais l'habitude d'enchaîner, j'ai relativisé sur beaucoup d'éléments. Avant, lorsqu'on perdait un match, il ne faillait pas me parler pendant 2-3 jours. Même pour ma femme. Lors de ma rééducation, j'étais aux côtés d'accidentés de la route, de gens qui se remettaient de choses bien plus graves que moi. J'ai énormément appris et aujourd'hui je donne beaucoup de mon temps pour aller voir les gens hospitalisés et je soutiens plusieurs associations. Maintenant, durant un match, si les jambes me font mal, je me dis que je ne suis personne pour me plaindre. J'ai pris du temps pour ma famille aussi et je me suis découvert une nouvelle passion : la pétanque. »

Wylan Cyprien, sur Lucien Favre :
« Il est l'entraîneur avec lequel j'ai le plus progressé. Il passait énormément de temps avec moi après les entraînements, en vidéo, etc. Il m'appelait tard le soir pour me faire encore des remarques ou me donner des conseils. C'est un entraîneur très présent et à disposition. J'ai passé de très belles saisons avec lui à Nice. 

Wylan Cyprien, sur la rencontre vécue en tribunes samedi :
« Jusqu'à l'expulsion de Dimitri Cavaré, je pense qu'il n'y a pas photo sur ce match. La possession était pour nous et nous occupions leur camp. Dès l'expulsion, nous prenons deux buts mais l'équipe n'a jamais lâché alors que c'était dur mentalement. J'ai aimé la façon de vouloir aller chercher un troisième but alors que nous étions un de moins. Les supporters en ont eu pour leur argent. Quand je suis en tribunes et que je paie mon billet, je m'attends avoir ce genre de matchs. Je me réjouis d'aider l'équiper pour essayer d'enflammer le stade. »

Barthélémy Constantin, sur la fin du mercato :
« La priorité, sans être l'urgence, c'est le poste de numéro 9. Nous cherchons un attaquant solide pouvant jouer en pointe ou alors à deux devant, qui a une capacité à garder le ballon et qui peut nous amener 20 buts par saison. Si nous voulons rivaliser avec les équipes de haut de tableau, nous devons avoir un attaquant qui rivalise avec eux au classement des buteurs. Au poste de latéral gauche, nous sommes extrêmement satisfaits de Baltazar et Iapichino. En défense centrale, nous devons rester attentifs pour essayer de trouver un quatrième. Ce qui est sûr, c'est que nous n'allons pas prendre pour prendre et que ceux qui arrivent doivent amener une réelle plus-value. Le début de saison est très bon et je suis content de l'implication des joueurs et du staff. »

Désormais qualifié, Wylan Cyprien pourra disputer ses premières minutes avec le FC Sion ce samedi face au CS Chênois en Coupe Suisse.