Le FC Sion concède sa première défaite !

Première équipe
L'attaquant valaisan Theo Berdayes, gauche, lutte pour le ballon avec le defenseur du FC Thun Kevin Djacko, droite, lors de la rencontre de football de Challenge League entre FC Sion et FC Thun ce lundi, 25 septembre 2023 au stade de Tourbillon a Sion.(KEYSTONE/Cyril Zingaro)

La série d'invincibilités du FC Sion a pris fin hier soir lors de la huitième journée de Challenge League. Les hommes de Didier Tholot se sont inclinés pour la première fois de la saison face au FC Thoune. Pourtant, les Sédunois ont maîtrisé la partie pendant 60 minutes, avant de connaître une déconvenue en encaissant trois buts en un quart d'heure.

Face au leader du championnat, le FC Sion a offert deux visages à ses supporters. Le premier, très plaisant, aura duré une heure. Pendant ce temps-là, les Sédunois ont eu la main mise sur la partie et ont pu prendre deux buts d'avance. La première réussite est venue d'un corner de Souza (27e) parfaitement repris de la tête par Baltazar Costa, qui s'offrait son premier but de la saison. Juste avant la mi-temps, Ilyas Chouaref doublait la mise en étant à la retombée d'un centre de Cristian Souza. Auparavant, l'ailier uruguyen avait offert un petit festival sur le côté gauche. Au retour des vestiaires, les Sédunois allaient avoir plusieurs situations de tuer définitivement le match en contre. Malheureusement, les choix étaient souvent les mauvais.

N'arrivant pas à classer l'affaire, les Valaisans restaient sous la menace d'un retour du FC Thoune. Le tournant du match s'est sûrement passé entre la 66e et la 72e minute. Le temps pour Mauro Lustrinelli de procéder à trois changements, dont les entrées de Sacko et Sessolo, mais aussi pour Miguel Castroman d'envoyer sa frappe dans la lucarne valaisanne. Boosté par ce but, les Bernois, très peu dangereux jusque-là, avaient retrouvé de l'allant offensif. À la 77e minute, Monsieur Odiet, arbitre de la rencontre, indiquait le point de penalty. En voulant dégager le ballon, Théo Bouchlarhem frappait le pied de Matoshi. Ihsan Sacko égalisait en transformant sa tentative. Finalement, le coup de poignard survenait à trois minutes de la fin du temps règlementaire. Au terme de son débordement, Ihsan Sacko adressait un centre vers Gutbub, qui reprenait victorieusement de la tête. Les joueurs entrants bernois auront finalement renversé la rencontre.

Forcément déçu, Didier Tholot relevait trois points pour expliquer ce retournement de situation : « Nos occasions manquées pour marquer le 3-0, la faute de Roth sur Bua qui n’est pas punie d’un deuxième avertissement à la 55e et la faute non sifflée sur Baltazar qui précède leur premier but. Tout ça a fait que le match a basculé. Je n’ai pas l’habitude de parler de l’arbitrage, mais cette faute ainsi que la réussite de Castroman nous ont fait mal. Nous avons ensuite reculé sans parvenir à garder le ballon et le faire tourner ».

Avec cette défaite, le FC Sion possède quatre unités de retard sur le club de l'Oberland. La semaine n'est pas terminée et les Sédunois auront la possibilité de rebondir dès ce vendredi à l'occasion du déplacement à La Maladière pour affronter Neuchâtel Xamax (20H15).

#AllezSion #TousEnsemble